vacances

Petit tour au jardin dans notre gîte rural Bellevue près de VIHIERS

Par ce beau soleil de printemps, le jardin reprend vie autour des gîtes ! 

Une journée à BRISSAC QUINCE, son château, son Parc de Loisirs...

Au cœur d’un village ancien et entouré d’un vignoble baigné par la rivière Aubance, le château de Brissac élève ses façades monumentales. Surnommé le « Géant du Val de Loire », ce château est la demeure des ducs de Brissac depuis plus d’un demi-millénaire. C'est à l'origine un château-fort construit par Foulques Nerra, comte d'Anjou, au XIe siècle.  Charlotte de Valois (fille de Charles VII et d'Agnès Sorel) y a notamment vécu : lorsque son mari découvrit que sa femme avait une liaison avec son ami Pierre de Lavergne il la transperça avec son épée … Aujourd'hui une légende prétend qu'elle apparaît sous la forme d'une dame blanche les nuits d'orage.

     Pendant le règne de François Ier (1515 à 1547), la propriété est achetée en 1502 par René de Cossé que le roi nomme gouverneur du Maine et de l'Anjou. Le château entre ainsi dans la famille des Cossé qui adopte alors le nom de Brissac. Pendant les guerres de religion, Charles de Cossé (petit-fils de René) prend le parti de la Ligue, et le château est assiégé par le roi Henri IV. Après son ralliement au roi en 1594, il retrouve son château gravement endommagé en 1606, et obtient le titre de maréchal de France, ainsi que celui de duc de Brissac en 1611. La forteresse étant tout près d'être démolie, elle est reconstruite sous la conduite de l'architecte Jacques Corbineau qui en fait un édifice grandiose. Son architecture en fait le château le plus haut de France, il compte sept étages au total, ainsi que deux-cents salles, et sa façade traduit les influences baroques de l’époque. Le 13 août 1620 une première entrevue de conciliation a lieu à Brissac en « terrain neutre » entre Louis XIII et sa mère Marie de Médicis, la réconciliation solennelle ayant lieu au bout de trois jours de festivités et de plusieurs entretiens privés. Les Cossé-Brissac conservent le château jusqu'en 1792. Lors de la Révolution, il est réquisitionné et transformé en cantonnement pour les « Bleus » de Vendée. Mis à sac par les révolutionnaires, il reste dans cet état jusqu'en 1844, où un programme de restauration est entrepris et poursuivi par les Cossé-Brissac, à qui le château est restitué après la Révolution, et dont les membres s'y sont succédé depuis.

           En 1890 est inauguré son théâtre, créé sur deux étages par sa propriétaire, née Jeanne-Marie Say (1848-1916), petite-fille du célèbre raffineur de sucre Louis Say, veuve en premières noces de Roland de Cossé, marquis de Brissac en 1871, puis vicomtesse de Trédern. Ce théâtre est restauré vers 1983. Le duc de Brissac ayant proposé son château pour abriter des œuvres d'art, il reçoit en 1939-1940 le mobilier de Versailles — gardé sur place jusqu'en 1946 par l'épouse de Gaston Brière, son ancien conservateur — des œuvres des musées Gustave Moreau, Nissim de Camondo, Arts Décoratifs, de Châlons sur-Marne, des palais de l'Élysée et du Sénat, de la Comédie Française, de la légation Suisse, des ambassades d'Argentine et de Grande-Bretagne et parmi 65 collections privées celles d'André Lhote, Maurice Denis, Paul Valéry et le trésor de la cathédrale d'Angers.

Le Château est aujourd'hui la résidence du 13ème duc de Brissac. Ouvert au public d’avril à fin octobre, le château héberge chaque année un marché de Noël, une chasse aux œufs de Pâques et le Festival Fashion Flower. Il accueille également de manière régulière des événements liés aux montgolfières, comme les départs du Championnat de France.

 Tandis que le parc offre de magnifiques points de vue à l'ombre d'arbres centenaires, la visite révèle un éblouissant décor. Ici rivalisent de beauté, plafonds dorés à la feuille, mobilier précieux, et surtout le ravissant théâtre Belle Epoque, dédié à l'opérace. La visite s’achève dans le cellier du château par une dégustation vente des vins de la propriété.  Anjou Villages Brissac et Rosé d’Anjou y vieillissent dans le recueillement et le silence des voûtes de pierre. Dans la boutique vous trouverez également de nombreux souvenirs (livres, tabliers de sommeliers, confiseries locales ....)

Le parc et les jardins du château de Brissac offrent également d'agréables promenades à l'ombre d'arbres centenaires le long des chemins fleuris et ombragés qui serpentent près des étangs et le long de la rivière Aubance. Ces allées ont pour noms évocateurs “Pierre de Ronsard, Promenade du Pont Rouge, du Mausolée, de la vigne des cinq siècles … Vous pouvez également vous arrêter dans le salon de thé « Le Pavillon des Cèdres ». Ouvert sur le parc et disposant d’une très agréable terrasse à l’ombre des arbres centenaires, il vous accueille d’avril à octobre pour une pause-détente : service de boissons chaudes et fraîches, confiseries, biscuits sucrés et salés… En juillet et août, le salon de thé est ouvert le midi pour un service de petite brasserie.Le grand parc du château abrite le Mausolée des Ducs de Brissac

 1024px brissac mausole« Brissac - Mausolé » par Kormin — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Brissac_-_Mausol%C3%A9.jpg#/media/File:Brissac_-_Mausol%C3%A9.jpg

Après la visite du château de Brissac, vous pourrez ensuite , si le cœur vous en dit, passer quelques heures de détente en famille au Parc de loisirs de l’étang, situé à la sortie de BRISSAC QUINCE, en direction de ST MATHURIN/LOIRE. Poneys/ânes, toboggan aquatique/pédalos, mini-golf, pont de singe, structures gonflables, balançoires et autres attractions pour petits et grands vous y attendent de 11H à 18H( fermé le lundi) …

d'après wikipédia

 

Lire la suite

VIHIERS, château de Maupassant, étang du Lys

        A 5 minutes des gîtes et de nos chambres d'hôtes Bellevue, vous apprécierez une petite visite à Vihiers, son étang du Lys, le château de Maupassant :

         Au IXè siècle, la région fait partie des domaines de Saint-Hilaire de Poitiers( Poitou) et passe , à la fin du Xè siècle aux mains des Comtes d'Anjou. En 1010, Foulques Nerra, comte d'Anjou et véritable fondateur de Vihiers, fait construire une puissante citadelle et y amène la population de Saint Hilaire-du-Bois.

Entre 1010 et 1016 il fait bâtir une puissante forteresse dont il ne subsiste que la base en glacis de la maçonnerie de la façade nord, un premier tunnel orienté nord-sud et la base de la tour ronde visible sur le mur de soutènement  de la terrasse à l'ouest. Le château est reconstruit fin XIV début XVè siècle: à cette époque il s'élevait sur une haute motte au nord ouest de la ville, entre deux côtes rapides défendues sur 3 côtés par un vaste étang , aujourd'hui presque entièrement asséché, que traversait la rivière du Lys. Une seconde enceinte emmurée enveloppait la crête du coteau oriental embrassant la ville. L'antique donjon seigneurial devait se situer sur l'emplacement actuel du château.C'est à cette époque qu'aurait été percé l'actuel souterrain et construite la salle de garde( appelée couramment " chapelle"). Ce château disparaîtra presque entièrement pendant l'occupation anglaise et les guerres de religion. Un bâtiment à deux étages est reconstruit au XVIè ou XVIIè siècle. L'escalier actuel date du XVIIè siècle; c'est sans doute à cette époque que le jardin fut créé.En 1790, le château est déclaré bien national et pourrait alors avoir été occupé par l'administration du district. En 1793, le château est incendié; il est ensuite restitué au début du XIXè siècle aux Cossé Brissac, héritiers d'Hercules de Cossé Brissac qui l'avait acheté en 1771. Il devient propriété de Marie Nau de Maupassant et est reconstruit avant 1826. Marie Nau de Maupassant meurt en 1858 en léguant son château à la commune de Vihiers, avec obligation d'en faire un hospice. En 1862, les travaux d'aménagement ( lucarnes, corniches, clôture des jardins, obturation des portes du rez de chaussée de la cour)sont réalisés et la fondation hospitalière qui en résulte , appelée Hospice de Maupassant, comprend alors 15 lits. En 1863, Monseigneur Bompois consacre la chapelle aménagée au rez de chaussée de la tour; divers travaux sont effectués au XXè siècle pour l'aménagement de la maison de retraite. Le bâtiment est maintenant désaffecté après la construction d'un hôpital et d'une maison de retraite moderne dans le jardin du château.

    Vous pourrez profiter d'une belle promenade autour du plan d'eau de l'étang du Lys, avec aire de pique-nique, aire de jeux et possibilité d'y pratiquer la pêche .Plusieurs circuits de randonnée partent du plan d'eau : le sentier du chêne aux Loups ( 15.5 km), le sentier de la chapelle Richard ( 8 km) et celui de la Croix Soc de 10.4 km .  

Au XVIIIème siècle, comme dans le reste de la région, les guerres de Vendée sont meurtières. En Mars 1793, CATHELINEAU engage des combats à Vihiers et Chalonnes. Le 6 juin, alors que les armées du Centre et des Mauges se rendent sur Saumur, un détachement de 1500 républicains est vaincu à Vihiers. Puis, après la victoire de Martigné, les bleus occupent Vihiers où ils sont attaqués le 17 juillet; ainsi les 17 et 18 Juillet 1793 plus de 30 000 combattants s'affrontent faisant 2000 morts ! Toutes les habitations du village sont rasées ou incendiées et la moitié des habitants périssent cette année-là!!!Fort heureusement, aujourd'hui, tout cela est loin et vous trouverez à Vihiers le calme et le charme d'une petite bourgade moderne et dynamique avec sa piscine municipale, ouverte de Mai à septembre, son cinéma , son marché le mercredi, la dégustation en été, à l'office du tourisme, de vins et produits régionaux... 

    En sortant de Vihiers, en direction de Cholet , vous pourrez apprécier , dressé au sommet de la colline, Le beau Château du Coudray-Monbault: construit au XIIIème siècle par la famille PAPIN, le château fort, composé de 12 tours avec un pont-levis, un mâchicoulis, entièrement entouré de douves .Un second fossé, empêchait les engins de siège d'approcher pour détruire les remparts. Ce château faisait partie de la dernière Marche de Bretagne  et fut détruit pendant la guerre de Cent ans.Il en reste aujourd'hui de belles ruines.En 1599 ,Honorat de la Haye Montbault fait construire un château renaissance sur les bases du château fort, en briques rouges, parmi lesquelles certaines sont recouvertes d'émail vert pour former des rectangles, comme on en trouve en normandie.Ce château n'a sans doute jamais été terminé: la partie droite du pont-levis n'a jamais été construite, ce qui aurait permis le respect des " normes de symétrie" de l'époque. Le château renaissance comprenait un large escalier, un oratoire, une galerie en balcon et une salle des fêtes... Honorat de la Haye Monbault fait des offrandes au prieuré tout proche: la chapelle est peinte en gris et rouge, l'église également. Il offre une mise au Tombeau sculptée par Michel Colombe( dont on retrouve des oeuvres dans l'abbaye de Solesmes en Sarthe et dans la cathédrale de Nantes.) On trouve aussi dans cette chapelle le gisant d'Honorat de la Haye Montbault.

Une grande partie du château et du prieuré sont incendiées pendant les guerres de Vendée, en 1783, dont les toitures et le mobilier. Le château sera de nouveau habité en 1824 par Mr Bourgeois qui réhabilite le rez-de-chaussée. Au cours du XXème siècle, le château est restauré; une ferme s'installe dans les communs et un second pont est construit pour faciliter l'accès à la ferme. Aujourd'hui cette ferme a cédé la place à un jardin français et anglais. Le château est toujours habité et n'est pas ouvert à la visite .

  • Coudray monbault

MaupassantLys

Lire la suite

Petite ballade à PASSAVANT sur Layon

 Si vous souhaitez flâner tranquillement à 7 km de Bellevue, vous pouvez découvrir Passavant sur Layon:

Ce charmant petit village s'est développé autour de 2 ouvrages, le château du XI ème siècle avec sa chapelle St Etienne et le Prieuré Notre Dame du XIIème siècle; ces deux centres seront à l'origine au XVè siècle des deux paroisses St Etienne et Notre Dame.La structure actuelle du village reflète encore cette bipolarisation.

Au XIème siècle, face au Poitou, sur le Haut Layon, le comte d'Anjou FOULQUES NERRA fit construire un château et le laissa en garde à Sigebrant de Passavant; en ruine, il est reconstruit après 1210 avec une enceinte cantonnée de tours où s'ajoute au XVème siècle un logis à haute tour d'escalier .Hélas, le château est ravagé par les Huguenots en 1574. Au XVIIIème siècle, un nouveau logis est construit puis, vers 1930, l'ensemble est réaménagé en maison viticole avec celliers.

Pour sa part, la chapelle St Etienne sera détruite en 1626.  L'église St Etienne actuelle, est inscrite aux monuments historiques depuis 1926: choeur du XI etXIIème siècles avec ogives primitives, abside en cul de four ,chapelle latérale

A découvrir également: le Moulin à eau à retenue, dit Moulin de l'Etang( XVII et XIXè)

Le Moulin à vent cavier, dit Moulin de Passavant du XI et XIXème siècle

Le Palais de Justice du XVIIè

A

David lecomte

Lire la suite

Village troglodytique de LOURESSE ROCHEMENIER

 

A quelques 20 minutes de notre gîte , Rochemenier est un village troglodytique dont une des particularités est que le bourg primitif, creusé dans le calcaire de la plaine, est deux fois plus étendu que le bourg en surface. Les fermes et dépendances se visitent désormais:le village musée de Rochemenier présente 2 anciennes fermes avec habitations et dépendances creusées dans la roche falun, une chapelle souterraine et des habitations modernisées; des meubles, des outils et instruments de travail des champs, de la vigne et du vin, des photos anciennes et une basse-cour sont présents sur le site.Ces cavités renvoient à un autre nom donné à la commune au XVIème siècle:roca minori = la maison en dessous!

Les souterrains furent occupés dès le Haut Moyen-âge et des vestiges de cette époque ont été mis au jour récemment: les archéologues ont découvert un bâtiment à usage religieux et funéraire avec de nombreuses sépultures, en particularité d'enfants, et remontant à l'époque carolingienne. Par contre, du Néolithique, il ne reste aujourd'hui que le DOLMEN de la Pierre Couverte alors qu'au XIXème siècle de nombreux menhirs et dolmen avaient été recensés sur le territoire communal..

A Rochemenier, bâtie sur les caves, se dresse l'église Ste Madeleine et St Jean( autrefois appelée Ste Emerance) : cet édifice primitif et austère se laisse aisément découvrir.Les murs blanchis à la chaux et le sol couvert de pierres tombales lui confèrent une atmosphère toute particulière.

A proximité du village troglodytique, vous pourrez également voir , dressées au milieu des champs, les ruines du mur pignon de l'ancienne église de Varennes, village entièrement détruit au cours des guerres de religion ( ces vestiges vont d'ailleurs prochainement être restaurés) . A proximité, vous pouvez également voir le Château du Pont de Varennes, datant du XVème siècle avec chapelle( du XVIème siècle) et douves .( Ne se visite pas..)

1024px louresse rochemenier chateau de varenne 1

 

« Louresse-Rochemenier - Chateau de Varenne 1 » par Romain Bréget — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Louresse-Rochemenier_-_Chateau_de_Varenne_1.jpg#/media/File:Louresse-Rochemenier_-_Chateau_de_Varenne_1.jpg

 

 

Gal 366213

 

Rochemenier03

« Rocheménier03 » par Pymouss44 — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Rochem%C3%A9nier03.JPG#/media/File:Rochem%C3%A9nier03.JPG

Lire la suite

sensations au sommet à moins de 50 mn du gîte Bellevue!

Pour les amateurs de sensations fortes! Le Parc Anjou Aventure d'Ecouflant , à 52 km de nos gîtes, vous offrira une demi journée de détente sportive inoubliable!

Situé à 5 minutes d'Angers, ce parcours aventure N°1 en Anjou vous offre émotions et sensations fortes en forêt, tout à votre rythme. Vous jouerez les aventuriers d'arbre en arbre et en sécurité sous l'oeil attentif d'une équipe de professionnels: 130 jeux dont Pont Népalais, saut de Tarzan, filet de pirates, ponts de singes...                                                                                                                                                        2 parcours enfants( à partir de 5 ans et 1m10)                                                                                                                                                                                                                              4 parcours ludiques et familiaux                                                                                                                                                                                                                                                3 parcours adrénaline                                                                                                                                                                                                                                                              25 tyroliennes pour un max de glisse

 3 heures d'aventure sur 4 hectares de forêt.

 NOUVEAU PARCOURS 2016 : pour les tout petits, à partir de 4 ans, accessible depuis le sol pour les parents.

De plus depuis cette année, profitez des packs multi-activités avec leurs partenaires extérieurs. En complément de l’accrobranche, choisissez le kayak, le stand-up paddle, le paintball ou le tir à l’arc pour une journée pleine d’émotions. (Sur réservation uniquement et sous conditions de disponibilités du prestataire).

Parcours nocturne avec éclairage à la lampe frontale

  Ce parc aventure est au plein coeur du Parc des Sablières ou l'on trouve également: des circuits de randonnée pedestre , une zone de baignade, un espace pique-nique et barbecue

Basse saison : (du 26 mars au 3 juillet 2016 et du 3 septembre au 2 novembre 2016)

Accueil tous les Week End, Jours fériés et vacances scolaires (Zone B) de 14h à 18h.

Départs (accueil) à heures fixes: 14h00, 15h00, 16h00.

 

Haute saison : (du 6 juillet 2016  au 31 Août 2016)

Accueil tous les jours de 10h à 19h.

Départs (accueil) à heures fixes: 10h00, 11h00 / 13h00, 14h00, 15h00, 16h00

à 55 minutes de Bellevue,le Jardin des kangourous

 Pour un moment familial d'évasion au milieu d'une centaine de kangourous ( wallaby de Bennett ) qui s'ébattent en liberté! C'est un parc animalier atypique s'étendant sur plus de sept hectares, proche d'Angers, dans une petite vallée arborée ; les enfants seront ravis de caresser les kangourous gourmands qui s'approchent pour manger le pop corn mis à disposition de chaque visiteur par la Direction ,ou d'observer les canards en liberté qui veulent profiter eux aussi du repas Sourire . Les mamans walibis avec leur petit bien à l'abri dans leur poche, restent un peu plus à l'écart bien sûr , mais les observer à moins de 2 mètres de nous est tout de même trop mignon! 

Ouvert du 1 Avril 2016 au 30 Juin 2016: uniquement le mercredi et le week end ; tous les jours du 1 er Juillet au 31 Aout puis seulement les dimanche en septembre

Attention, le Jardin n'ouvre que l'après-midi de 14 H à 18 H

Plus de précisions sur ! http://www.anjou-tourisme.com/preparez-votre-sejour/carte-anjou/loisirs/le-jardin-des-kangourous-la-possonniere

Route de Savennières 
D311 
49170 LA POSSONNIERE 

A visiter à 30 minutes du gite rural de Bellevue : le château de Montreuil Bellay

 

   A un peu moins de 30 minutes de notre gîte, vous pourrez visiter le Château de Montreuil Bellay:

ce château féodal fut bâti vers 1025 et l'on peut voir de cette époque la barbacane, les douves et remparts fortifiés, les souterrains voûtés, la cuisine à foyer central, tous vestiges du Moyen Âge!Ensuite les seigneurs ont flanqué la forteresse d'élégantes constructions: le nouveau château et la collégiale, le logis des chanoines et  les étuves (qui hébèrgent diverses expositions)datent des XVe et XVIe siècles.

 Ce château est entièrement meublé et jusqu'aux dernières années, était encore occuppé par les descendants du Baron de Grandmaison , ce qui lui confère un aspect très vivant !

C'est aussi une propriété viticole dont vous pourrez découvrir les différents millésimes: d'ailleurs les Portes ouvertes des Chais du château auront lieu le dimanche 24 Avril 2016...

Le château est ouvert d'Avril à fin Octobre .


1024px castle montreuil bellay 2007 01                                                                            
« Castle Montreuil Bellay 2007 01 » par Manfred Heyde — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Castle_Montreuil_Bellay_2007_01.jpg#/media/File:Castle_Montreuil_Bellay_2007_01.jpg

 

Mont bel
Château de Montreuil-Bellay - entrée du site © Château de Montreuil-Bellay
 
 
 
 
Visite 
Durée : 1h30. 
Visite guidée pour les groupes : sur rendez-vous. 
Visite libre pour l'extérieur uniquement, visite guidée des intérieurs. 
Langues parlées : français, anglais. 
Documents de visite : français, anglais, allemand, néerlandais, espagnol, italien. 
Animaux non acceptés. 

Label : Vignobles et Découvertes 

Tarifs 2016
Visite guidée des intérieurs + jardins 
Plein tarif : 10 € 
Tarif enfant (6 à 14 ans) : 6 € (gratuit moins de 6 ans)
Tarif réduit (étudiants) : 8 € 
Tarif groupe : 11 € 

Jardins uniquement 
Tarif unique (gratuit -6 ans) : 6€ 
Promenade extérieure libre et gratuite.
 
Le vignoble du Château de Montreuil-Bellay relève de la zone d'appellation "Saumur". Il s'étend sur plus de 16 hectares en Cabernet Franc, de Chenin et deChardonnay. Son orientation est-ouest lui garantit un ensoleillement équilibré.
Périodes d'ouverture 2016
Ouvert tous les jours sur rendez-vous. Avril, Mai , Juin et Septembre,Octobre, Novembre visite guidée unique le matin à 11 heures et dernière le soir à 17 H  ( ouvert tous les jours de 10:30 à 12:00 et de 14:00 à 18:00,sauf le mardi  )                                                                                                                                                                                                   Juillet, Août dernière visite le matin 11H30 et le soir 18 H( ouvert tous les jours de 10:00 à 12:30 et de 14:00 à 19:00)
 


Accueil 
Langue parlée : français, anglais 
Animaux non admis 
 
Pour de plus amples renseignements: http://www.chateau-de-montreuil-bellay.fr/
 

TERRA BOTANICA, les jardins extraordinaires

            A moins de 50 minutes de nos gîtes, une journée extraordinaire vous attend à Terra Botanica, Angers:

   c'est le premier parc à thème ludique et pédagogique consacré au végétal en Europe! Vous y passerez une journée exceptionnelle au milieu d'une végétation unique et luxuriante ; 275000 végétaux venus des 6 continents: de Madagascar au Brésil, du Mexique au Japon en passant par la France et l'Anjou , vous vous évaderez à travers des décors exceptionnels .

Grâce aux multiples attractions et animations, votre visite sera rythmée par des aventures vécues au sein de spectacles, de jeux, d'animations, pour une découverte du végétal sous toutes ses facettes et de toutes les façons, un voyage inédit à travers le temps, l'espace et les sens .Terra Botanica propose notamment aux visiteurs de plonger au coeur du monde des plantes pour découvrir les secrets de leur fonctionnement . L'aventure amène également le visiteur à se transformer en explorateur botaniste du 18è siècle, à lui faire vivre des expériences multisensorielles pour en savoir plus sur l'union entre l'homme et la nature et la capacité d'adaptation des plantes à différentes contraintes.                                                                         Une zone de jeux pour les 3 à 6 ans et une aire de jeu végétalisée pour les 6 ans et plus : aire de jeux centrale du parc, à plus de 7 mètres de hauteur, avec de nombreux toboggans .

Depuis quelques jours, les visites de Made in Angers ont repris pour cette nouvelle année 2016: comme l'année précédente, le Parc Terra Botanica ouvre ses portes et son lot de surprises!Les coulisses du Parc vous sont exceptionnellement grandes ouvertes avec une visite panoramique des coulisses normalement non accessibles au public! Durant quelques heures, accompagnés par un animateur du parc, vous pourrez découvrir les projets et grands travaux en cours, explorer les serres de maintenance, comprendre le fonctionnement des attractions en visitant l'envers du décor...Si vous aussi souhaitez participer aux visites Made in Angers, vous pouvez contacter l'Office du tourisme au 02 41 23 50 00                                                 ouvert de 10H à 18 H

Rablay sur Layon,village d'artistes

   Eglise                       

Le petit village de Rablay est au centre du triangle formé par les villes d’Angers, de Cholet et de Saumur. La commune se situe à un peu plus de vingt-cinq kilomètres au sud d’Angers, à un peu moins de quarante au nord-est de Cholet et à un peu moins de quarante-cinq à l’ouest de Saumur.La principale richesse du village sont ses vignobles réputés.La commune se situe dans l'appellation viticole du coteaux-du-layon (AOC), sa vie tourne autour de la galerie d’art du Village d’Artistes, ouverte la majeure partie de l’année.
Créée en 1987, sous l'impulsion d'un petit groupe de passionnés, l'association Village d'Artistes s'est donné pour objectif de promouvoir l'art contemporain et les Métiers d'art en développant dans ce petit village vigneron de 750 habitants un lieu accessible à tous. C'est une galerie d’art associative ouverte de mars à décembre, la visite y est gratuite et il y a possibilité d’achats d’œuvres exposées. Une exposition provisoire changeant tous les mois ou tous les deux mois est le pilier du Village d’Artistes; en marge de cette exposition, on peut retrouver les habituels objets décoratifs et sélection d’œuvres d’art d’artistes précédemment ou bientôt exposés.Dans un vaste bâtiment du XVème siècle, propriété de la Communauté de communes des Coteaux du Layon, l'association vous invite à découvrir une galerie d'art contemporain dans les étages et une boutique au rez-de-chaussée. La boutique est labellisée Boutique Métiers d'Art et est membre associé des Ateliers d'Art de France, le plus important groupement de professionnels Métiers d'Art.

Une artothèque est ouverte depuis 2009 : location d'oeuvres d'art pour les particuliers, les entreprises ou les collectivités, sans adhésion préalable. Venez vous renseigner sur les modalités de prêt et faire votre choix parmi les 200 oeuvres exposées. 

Le Village d'Artistes sera ouvert en 2015 de 14h30 à 18h30, avec des variations saisonnières.
Février, mars, avril, mai, juin, septembre, octobre et novembre : vendredi, samedi, dimanche et jours fériés 
Juillet-août- décembre : tous les jours et jours fériés. Fermé  le 25 décembre

Depuis 2003, l'association organise chaque année Les Terres Créatives, marché des potiers. Le 13ème marché des potiers se déroulera les 22 et 23 août 2015.
Contact : villageartistes@rablaysurlayon.com     
 02 41 78 61 32 (Lucie Delaunay) 

Bâtiments à voir à Rablay sur Layon:
La maison de la Dîme (aussi appelée maison du Porche) est le symbole de la commune situé dans le carrefour principal du bourg, face à la mairie. C’est une maison à colombages du xve siècle classée monument historique depuis novembre 1952.

Rablay sur layon maison dime 1

Le logis surmonte un porche et est supporté par une poutre de chêne sculptée. En 1779, une rente foncière, payable tous les ans au curé, est établie, lui donnant son nom. À partir de 1962, elle abrite, et ce jusqu’en 2000, le bureau de poste : la grille de protection P&T d’une fenêtre porte encore l’empreinte de cette activité, métallique, elle est découpée de manière à représenter un timbre-poste et ses dents. La maison de la Dîme abrite maintenant la bibliothèque associative. La maison figure aussi sur les verres de vins de coteaux-du-layon offerts comme cadeau d’accueil aux nouveaux habitants de la commune.
L’église Saint-Pierre de Rablay est construite à une période indéterminée du Moyen Âge. Elle est vendue à l’abbaye Saint-Serge d’Angers en 1080. En 1588, elle est incendiée lors des guerres de religion. Elle est entièrement restaurée au xviiie siècle et comprend depuis une nef unique avec une seule allée, seules quelques parties des murs latéraux semblent être d’origine. Le nouveau clocher est construit entre 1763 et 1765, la cloche sera brisée en 1793 lors de la guerre de Vendée. L’église est surtout remarquable par son retable datant de cette restauration du xviiie siècle. Le retable du maître-autel de Rablay, bouchant l’ancienne rosace du chœur, est caractéristique de l’art baroque ; elle comprend des bas-reliefs, des colonnes et trois statues de saint Pierre, de saint Paul et la Vierge encadrant un crucifix ayant pris la place dans le courant du xxe siècle d’un Sacré-Cœur abîmé. Les vitraux ont été restaurés en 1931.

Le Village d’Artistes 
Ce Village d’Artistes est en fait une maison du bourg. Cette bâtisse du xve siècle, restaurée plusieurs fois depuis, se situe, comme presbytère jusqu’à la Révolution, au pied de l’église. Avec la confiscation des biens du clergé, il est vendu comme bien national à un particulier avant, pour rentrer en conformité avec la loi Guizot du 28 juin 1833, d’être racheté dans les années 1830 par la commune afin d’y installer l’école des garçons (l’école des filles trouvera sa place, comme en témoigne encore l’inscription, dans l’actuelle mairie à 50 m de là). En 1987, des bénévoles décident de créer une galerie d’art dans la maison, ce qui entraîne la rénovation des bâtiments aujourd’hui propriété de la communauté de communes des Coteaux du Layon.

                                                                                                 Layon rablay

Lire la suite

×